L'école d'Elladat et sa cité Kalinach
Bonjour ou bonsoir.
Merci de votre visite! N'hésitez pas à nous rejoindre Wink
Ce n'est pas très compliqué : il vous suffit de choisir un nom et un prénom conforme à votre futur personnage.
La catégorie "Au tout début il y eu..." est là pour vous servir d'aide à la création du personnage. Et les membres seront ravis de répondre à vos questions.

Nous recherchons:
Des chaotiques.

L'école d'Elladat et sa cité Kalinach

.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour aux ruines, mais pas seul

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Fév - 15:47

La nuit était froide, l’obscurité glaciale, mais Simhour, évidemment, n’en avait cure. Il n’était jamais mieux qu’au sein de la noirceur nocturne, et il y évoluait avec plaisir.

Il rentrait du bal, d’un pas vif, sans fioritures cette fois, la tête pleine de musique et de l’ivresse de la soirée. Finalement, il pouvait encore prendre plaisir à des divertissements de mortel. Lyre avait été magnifique, lui aussi d’ailleurs, et il était prêt à recommencer à la première occasion.

En attendant, il était arrivé aux calmes et sombres ruines que la directrice, dans sa grande mansuétude, lui avait données à garder. Souriant, il ne s’y enfonça pas tout de suite. Cette nuit était belle, il ne fallait pas la gâcher. S’il avait encore été mortel, il aurait adoré inspirer l’air frais… Là, il ne pouvait que contempler les étoiles, ces feux dérisoires et lointains.

Mais qu’en avait-il à faire après tout ? La mortalité ! Quel intérêt quand, comme lui, on avait rassemblé assez de puissance pour abattre un dieu mineur s’il venait à s’opposer à lui ? D’ailleurs, immortel et terriblement destructeur, n’était-il pas lui-même un dieu ? Après tout, on pensait souvent que les dieux étaient les seuls dépositaires du vrai pouvoir, mais rien ne prouvait que ce n’était pas au contraire le pouvoir qui créait les dieux…

Simhour lança à la face de la voûte céleste un éclat de rire flamboyant, heureux, puissant. Rien ne pouvait l’atteindre, il était au-dessus des étoiles, au-dessus de tout ! Sous forme brumeuse, il voleta jusqu’au clocher à demi effondré. Là, surplombant la campagne environnante, il s’enflamma. Il engloba toute la vieille église dans une gigantesque boule de feu, frémissant de puissance, prêt à détruire un monde… Il se défoula ainsi, jouissant de la manifestation de son pouvoir destructeur.

Puis il éteignit tout. De son perchoir, il avait aperçu… C’était une silhouette… Un homme de bonne carrure qui venait vers les ruines en faisant tout pour rester discret – et ayant échappé si longtemps aux sens vampiriques de Simhour, force était de reconnaître qu’il y arrivait bien ; mais à présent, il ne pouvait plus tromper les yeux du vampire. Quelqu’un approchait bel et bien. Et une sensation étrange l’accompagnait…

Se pouvait-il… ?

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Belmont
Alchimiste
Alchimiste
avatar

Race : Humain
Elément : Cala
Nombre de messages : 428

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Fév - 23:07

Un sourire carnassier étira les lèvres de Tristan. Le vampire s'était enfin décidé à quitter le bal. La traque pouvait commencer.
Ombre parmi les ombres, ne produisant pas plus de bruit que le vent bruissant dans les feuilles, le Belmont suivait sa proie à travers les terres d'Elladat. L'inconscient ! Simhour croyait vraiment qu'il avait abandonné et il ne faisait même pas attention. "Tant mieux pour moi" songea Tristan.
C'est alors que Simhour se déchaîna. Le chasseur crut un moment qu'il l'avait repéré, mais il se rassénéra rapidement.
Malheureusement, la lumière subite avait pris Tristan au dépourvu et il n'avait pas eu le temps de se camoufler.
Tristan comprit que le temps de la dissimulation était passée et qu'il était désormais temps d'user de l'arsenal qu'il était allé récupéré dans les cachots.
Tristan sortit des fourrés en visant précisèment le vampire avec son arbalète à répétition.


- La deuxième manche est pour moi, suceur de sang.

Et il fit feu.

_________________
Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle,
Du mécréant saisit à plein poing les cheveux,
Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle!
Car je suis ton bon Ange, entends-tu? Je le veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Lun 19 Fév - 16:40

... Il avait des ressources, le petit chevalier, pour être parvenu à suivre un vampire jusqu'ici sans se faire repérer. Simhour se morigéna ; il se concentrait trop sur la puissance de ses pouvoirs et négligeait ses autres atouts, tels que ses sens surdéveloppés... Il faudrait peut-être qu'il apprenne l'humilité... Hum, pas jusque là quand même.

Mais dans l'immédiat, il allait falloir rôtir le Belmont. Pauvre naïf. En combat singulier, il n'avait aucune...

... Des carreaux ?

Jurant dans sa barbe, Simhour esquiva en effectuant un demi-tour sur lui-même et en faisant tournoyer sa cape, déviant la plupart des projectiles aux dépens du velours soyeux ; ensuite, il termina son tour complet tout en projetant son bras en direction de son adversaire.
[Jet de Charisme : 20 Very Happy] Une langue de feu en jaillit, réduisit en cendres les derniers carreaux tirés et s'écrasa aux pieds de Tristan.

"Inutile, mon ami," clama le vampire, tout à fait rassuré maintenant que la surprise était passée - aucune, aucune chance. "Tes carreaux ne pourront me causer que des égratignures éphémères et en aucun cas mortelles. Je t'aurais cru plus malin que ça, pour un Belmont ? Enfin, après tout, après tant de siècles de consanguinité, je suppose que ta lignée n'est plus ce qu'elle était."

Il leva un bras, et, souriant à Tristan, lui fit nonchalamment signe d'approcher.

"Viens donc, si tu veux discuter. J'ai promis à Lyre de ne pas te toucher, mais tu te doutes bien qu'en cas de légitime défense, ça ne tient plus. Quant à ta deuxième manche, elle ne t'est pas encore acquise ; un partout..."

En souriant de plus en plus largement, il leva les poings à hauteur de son visage et les nimba de son feu solaire, ronflant, destructeur.

"... mais je serais ravi de marquer le troisième point."

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Belmont
Alchimiste
Alchimiste
avatar

Race : Humain
Elément : Cala
Nombre de messages : 428

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Lun 19 Fév - 16:55

Tristan ne parut nullement impressionné par la diatribe du vampire. Il n'avait pas tiré ses carreaux avec l'espoir qu'ils le toucheraient, mieux, il aurait été déçu si ça avait été le cas. Néanmoins, les remarques de Simhour quant à la futilité de ceux-ci le faisait doucement rigoler.

- En ce cas, pourquoi les éviter ?

En tout cas, Tristan doutait fortement de la capacité de Simhour à régénérer de blessures infligées par ces carreaux en argent imbibés d'eau bénite.
Enfin, ce n'était jamais qu'un échauffement. Délaissant l'arbalète, Tristan prit le Tueur attaché à sa ceinture et s'avanca lentement dans la lumière de Simhour.


- Ne prends pas tes désirs pour des réalités, car ce ne seront pas des égratignures éphémères que t'infligeront le Tueur.

Il fit claquer ledit fouet et attendit la contre-attaque qui, il n'en doutait pas, ne tarderait pas à venir.

_________________
Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle,
Du mécréant saisit à plein poing les cheveux,
Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle!
Car je suis ton bon Ange, entends-tu? Je le veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Jeu 22 Fév - 1:55

Simhour, nimbé de lumière flamboyante, commença à avancer lentement vers Tristan.

"Pourquoi les éviter ? Hmm... Puisque je pouvais le faire, pourquoi les laisser agresser ma chair ? Elle ne mérite pas d'être atteinte par tes grossières armes humaines. Et puis, surtout... Connaissant les Belmont, je ne serais pas étonné qu'il y ait eu plus que de simples carreaux."

Il s'arrêta face à son adversaire. La nuit les enveloppait et le silence régnait ; même les animaux nocturnes s'étaient tus. Simhour jaugea Tristan un instant : aucune surprise. Un corps humain en bonne santé, dans la force de l'âge et parfaitement entretenu, un corps de combattant donc. Accessoirement, il était bardé d'armes, dont l'arbalète était probablement l'une des moindres ; en tout cas, elle était bien loin d'arriver au niveau de celle que la main de Tristan venait de saisir. Hmm... Le Tueur de Vampires, oui, bien entendu. C'était l'atout le plus dangereux de l'humain ; ce dernier était certes un très bon combattant, mais Simhour était certain que, sans le fouet, il pourrait l'écraser sans coup férir. Là, il allait devoir faire attention et ne pas gaspiller trop d'énergie qui risquerait de lui faire baisser sa garde ; le Tueur avait déjà supprimé des centaines de vampires, moins puissants que Simhour bien sûr, mais c'était un détail à ne pas négliger.

Le claquement du fouet brisa le silence.


"Eh bien, tu sembles impatient d'en découdre," fit Simhour, sarcastique. "Tant mieux. Nous allons terminer ça rapidement."

A la vitesse de l'éclair, il projeta ses bras en direction du chasseur de vampires. Deux boules de feu presque blanches en jaillirent et fusèrent impitoyablement vers leur cible.

Une attaque trop basique pour toucher un vétéran de dizaines de combats ; Simhour en était bien conscient. Mais sa technique était plus complexe que cela : presque simultanément à son lancer de flammes, simplement une demi seconde plus tard, deux autres boules de feu jaillirent de ses mains tendues. Celles-ci ne se dirigèrent pas vers Tristan ; elles le contournèrent. L'idée était que la vive lumière des deux premières boules éblouisse le chasseur de vampires, ou du moins l'obnubilent assez pour qu'il ne voie pas les deux autres, et ainsi qu'il se retrouve piégé entre deux feux quand, les flammes étant passées derrière lui, Simhour les ferait revenir vers leur cible.

Deux boules de chaque côté fondaient maintenant sur la proie. Séparées par des intervalles calculés avec précision, il était presque impossible d'esquiver en se glissant entre elles, et leur puissance était bien assez suffisante pour broyer un corps humain. Qu'il esquive au moins cette attaque prévue justement pour limiter au maximum les possibilités de défense, et peut-être le Belmont gagnerait-il le respect de Simhour...

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Belmont
Alchimiste
Alchimiste
avatar

Race : Humain
Elément : Cala
Nombre de messages : 428

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Jeu 22 Fév - 16:02

Intéressante technique. Mais vu la puissance des boules de feu, Tristan ne douta pas une seconde de ne pas pouvoir les parer avec son gantelet.
Aussi s'élanca-t-il à la rencontre des deux premières. Au dernier instant, il leva le bras et insuffla un peu de magie au gantelet, produisant ainsi un écran qui dévia les deux boules vers le ciel nocturne où elles explosèrent avec un joli effet pyrotechnique.
Continuant sur sa lancée, Tristan chargea le vampire pour finalement sauter sur les derniers mètres laissant ainsi les deux autres boules fuser sous lui en direction de Simhour, boules qu'il accompagna d'un coup de fouet vertical.

_________________
Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle,
Du mécréant saisit à plein poing les cheveux,
Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle!
Car je suis ton bon Ange, entends-tu? Je le veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Sam 24 Fév - 1:05

Simhour écarquilla les yeux. Il se serait attendu à n'importe quoi de la part de l'héritier de la famille Belmont, mais tout de même pas à cela en priorité. Aucune tentative d'esquive, il avait chargé vers les projectiles ; et, plus surprenant, il n'avait pas l'air d'en avoir souffert. A la lueur aveuglante des boules de feu, le vampire n'avait pas tout distingué, mais il lui avait semblé qu'il avait dévié les boules... rien qu'en levant le bras. Hum. Il y avait quelque chose de pas net là-dessous.

Il inversa immédiatement la direction de ses projectiles pour éviter qu'ils ne viennent le frapper. Quand Tristan arriva sur lui, tout fouet dehors, il se jeta en avant pour esquiver ; le coup était extrêmement rapide, mais Simhour ne l'était pas moins. Le coup claqua contre le sol et y creusa un large sillon. Le vampire, sauf, se rétablit d'une roulade au terme de laquelle il se releva face au Belmont.

Durant ce laps de temps, il avait envoyé ses deux orbes de feu restants vers le ciel, inoffensifs ; dès lors qu'il fut de nouveau sur pied, laissant à peine le temps à Tristan de se reprendre après son coup, il les dirigea de nouveau sur lui à pleine vitesse. En même temps, il lança ses bras vers son ennemi, poings joints : une langue de feu cylindrique d'un diamètre d'1m80 fusa vers sa cible en rugissant et en brûlant irrémédiablement le sol qu'elle léchait. Qu'il essaie donc de parer ceci...

... Mais il n'attendit pas de voir le résultat de ses attaques. Juste avant qu'elles ne terminent leur trajectoire, le vampire se dématérialisa et fila à toute vitesse vers les ruines. La brume verdâtre s'infiltra dans la vieille église restée calme ; en fumerolles lascives, elle s'insinua dans les cavités entre les moellons disjoints et resta ici sans plus bouger.

Dehors, le silence était retombé.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Belmont
Alchimiste
Alchimiste
avatar

Race : Humain
Elément : Cala
Nombre de messages : 428

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Sam 24 Fév - 20:51

Il l'avait évité, évidemment. Et il avait manifestement décidé de changer de tactique...
Tristan se campa fermement sur ses jambes et le Tueur brilla plus intensément. Alors que les divers projectiles fondaient sur lui, Tristan fit un rapide tour sur lui-même, accompagné du fouet. Ce faisant, son arme vint frapper les deux boules de feu qui explosèrent, trop loin du Belmont pour le toucher.
D'un mouvement du poignet, Tristan ramena le Tueur vers la langue de flammes et le fit claquer à sa rencontre. Elle se scinda en deux parties qui passèrent de part et d'autre de l'homme sans lui faire de mal.
un fois la fumée dissipée et constatant l'absence du vampire, Tristan ferma les yeux et se concentra. Il était capable de ressentir l'aura du vampire. Ausi, se dirigea-t-il sans hésitation vers la chapelle. Il s'arrêta en plein milieu de l'allée et refit une pause de quelques instants.


- Alors c'est ça Simhour Burningblood ? Un minable suceur de sang qui, face un humain, fuit la queue entre les jambes !

Alors qu'il prononcait ce dernier mot, Tristan ressortit la main des replis de son vêtement où elle s'était égarée et lanca une sphère en direction du mur où Simhour s'était réfugié.
Lorsqu'elle arriva à son contact, le mur explosa.
Un nuage de poussière s'éleva que n'arrivait pas à percer la lumière lunaire déversée par la disparition d'une partie du toit.

_________________
Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle,
Du mécréant saisit à plein poing les cheveux,
Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle!
Car je suis ton bon Ange, entends-tu? Je le veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Mar 27 Fév - 23:46

L'humain approchait, comme de bien entendu... Bon, il voulait continuer le combat, tant pis pour lui. Hum... Une provocation virile et poilue. Normal pour un combat. Et... Ah, tiens, une sphère ? Il était temps de s'extraire de la cachette.

Lorsque le mur explosa, Simhour s'en était extrait à peine une demi-seconde à l'avance. Dissimulé par la poussière produite par la détonation, il s'éleva jusqu'au niveau du beffroi de l'église, d'où l'on pouvait admirer la nef en dessous, et s'y rematérialisa, nonchalamment assis, une jamabe pendant dans le vide.


"Bon, tu es têtu," soupira-t-il. "Tu veux donc vraiment me tuer, au mépris des avertissements de la belle de Vertus ? Je pensais qu'un petit engagement suffirait à te défouler et à te montrer que continuer à nous battre ne pourrait déboucher que sur ton anéantissement - ainsi que celui des alentours par ailleurs. Mais bon, puisqu'on en est là, terminons ce que nous avons commencé."

Ce disant, il leva une main, qui s'enflamma. Rien de bien terrifiant en apparence, mais dans la paume de sa main, il avait concentré la puissance d'une petite éruption volcanique. L'idée était de réduire en cendres l'adversaire - littéralement.

"Donc maintenant, crève," conclut-il avec un large sourire.

Et, sautant dans le vide, bras en avant, il fonça vers Tristan, prêt à lui asséner le coup final.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Belmont
Alchimiste
Alchimiste
avatar

Race : Humain
Elément : Cala
Nombre de messages : 428

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Mer 28 Fév - 20:11

Parfait. Le vampire avait décidé de cesser ce jeu du chat et de la souris. Il est vrai que c'était un peu agacant à la longue. En tout cas, il avait sorti l'rtillerie lourde.

- Si je me prends ça, songea Tristan en souriant, je suis cuit, et même carbonisé.

Sans se départir de son sourire, Tristan réenroula posèment le Tueur à sa ceinture et se propulsa à la rencontre de Simhour. Au moment où la main du vampire allait l'atteindre, le Belmont effectua un semi-tonneau de sorte que Simhour ne fit qu'effleurer le pourpoint de Tristan, qui roussit néanmoins. Profitant ainsi d'une position avantageuse, le chasseur lanca trois couteaux d'argent en direction du vampire. Malheureusement, ce dernier, imitant le Belmont, parvint à esquiver deux d'entre eux. Il n'empêcha toutefois pas le dernier de se planter profondèment dans son bras droit où l'argent imprégné de magie se mit à brûler cruellement sa chair.
Pendant ce temps, Tristan se rapprochant dangereusement du mur, comme les lois de la physique l'exigeaient, ce dernier effectua un volte-face et, prenant appui sur ledit mur, repartit en sens inverse en reprenant son fouet
(*petite voix : réussite critique sur le jet de charisme*).

_________________
Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle,
Du mécréant saisit à plein poing les cheveux,
Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle!
Car je suis ton bon Ange, entends-tu? Je le veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Ven 2 Mar - 2:22

Alors là non, ça commençait à les lui briser, l'anguille qui sautait dans tous les sens et qui ne voulait pas se laisser cramer comme tous ses précédents adversaires. Franchement, il ne voulait pas tomber en cendres comme tous les autres, l'irritant chevalier à la sexualité déviante ? Fallait-il qu'il se fatigue pour le vaincre ou -

"Hiiiaaaarg !"

Tel fut le cri de Simhour, aussi strident que pouvait l'être un son audible à l'oreille humaine, quand l'argent pénétra sa chair et la brûla de manière plutôt désagréable. Il ne l'avait pas vu venir, et s'il y avait eu plus de peur que de mal, cela le mettait néanmoins particulièrement sur les nerfs d'avoir été touché.

Son attaque esquivée percuta le sol de plein fouet et y provoqua une détonation sonore ; sans rester à l'endroit de l'explosion, Simhour fit une pirouette et se retrouva debout tandis que derrière lui fumait le cratère miniature qu'il venait de créer.


"Chiassure purulente," grommela-t-il.

Il se retourna lentement vers Tristan et, le fixant dans les yeux, referma la main gauche sur le couteau. Il y eut une légère fumée sifflante, puis le vampire laissa choir la lame ainsi extirpée, qui tinta sur le sol, inutile.


"Belmont, tu deviens particulièrement agaçant," soupira-t-il. "Mes jolies ruines ont déjà deux profondes cicatrices dûes à ton impudence."

Il écarta les bras. En jaillirent deux lames de flammes longues d'un mètre cinquante chacune, ronflantes et impitoyables.

"Finissons-en ; un corps à corps brutal semble être le meilleur moyen de ne plus faire traîner les choses et t'empêcher de te débiner. Tu es prêt ? Je vais - "

Le temps d'un battement de paupière, et le vampire, usant d'une particularité de sa race, d'autant plus efficace que la nuit était son domaine et qu'il s'y mouvait avec plus de facilité que n'importe quel oiseau dans n'importe quel ciel, que n'importe quel poisson dans n'importe quelle mer, se retrouva derrière son adversaire.

" - te supprimer."

Et il plongea l'une de ses lames en direction du dos de Tristan.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Belmont
Alchimiste
Alchimiste
avatar

Race : Humain
Elément : Cala
Nombre de messages : 428

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Sam 3 Mar - 0:25

Trop près ! Le gantelet ne résisterait pas à une telle pression ! En même temps, c'était ça ou se retrouver embroché et grillé dans le même temps. Alors, une solution médiane.
Tristan ramena le bras gauche en arrière avec une vitesse encore accrue par l'énergie du désespoir. Il matérialisa alors le plus puissant écran qu'il était capable de produire. Mais de biais. De fait, la lame de Simhour, au lieu de venir se ficher en plein milieu de sa poitrine, ce qui aurait grandement diminué son espérance de vie, vint "seulement" ouvrir le flanc du Belmont. Repoussant le voile rouge de la douleur, Tristan se jeta en arrière sur le vampire et lui asséna un violent coup de coude à la poitrine ce qui eut pour effet de séparer les deux combattants.
Sans quitter Simhour des yeux, Tristan palpa délicatement sa blessure pour en définir l'ampleur. Bien. Aucun organe n'avait été touché et le côté positif avec les lames de feu, c'est que ça cautérisait immédiatement. Donc, pas d'hémorragie. Restait à résister à la douleur assez longtemps pour renvoyer le vampire dans l'autre monde.
Serrant les dents, Tristan assura sa prise sur le Tueur et le fit claquer devant lui. Encore. Et encore. Tout en avancant vers le vampire, le Belmont faisait volter son fouet devant lui créant ainsi une sorte de tourbillon dont il était le centre et qui se rapprochait dangereusement de Simhour.

_________________
Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle,
Du mécréant saisit à plein poing les cheveux,
Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle!
Car je suis ton bon Ange, entends-tu? Je le veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Lun 5 Mar - 17:50

Simhour recula prudemment devant l'attaque. Ce n'était pas une tentative précise et vicieuse, simplement une agression de front, brutale, grossière, mais qui avait l'avantage de protéger parfaitement Tristan et de lui permettre ainsi d'avancer sans inquiétude. En gros, l'idée était de forcer Simhour à rompre le combat, redonnant l'initiative à son adversaire, ou à combattre dos au mur, ce qui ,pour un combattant comptant sur sa dextérité, représentait un sérieux désavantage.

Le vampire avait donc deux choix. Il réfléchit à la vitesse de l'éclair et choisit le troisième.

Ramenant ses lames devant lui, il donna une impulsion violente du pied gauche et fondit sur Tristan. Cela pouvait ressembler à l'action d'un désespéré, mais il n'en était rien. Simhour appartenait à la race des vampires, et par une nuit comme celle-ci, tous ses sens, ses pouvoirs et ses capacités étaient exacerbés. Il avait calculé avec une précision extrême les mouvements du fouet et ses yeux vampiriques lui permettaient de les décomposer.

Avançant dans le périmètre meurtrier du Tueur, il esquiva sans mal un coup, se redressa, bondit, se baissa et louvoya entre les attaques sifflantes, le tout en une demi-seconde. Un seul millimètre d'écart et c'en était fini de lui. Mais il ne fit pas d'écart, et se retrouva devant Tristan. un sourire démoniaque se forma sur ses lèvres, il écarta ses lames de part et d'autre du cou de l'humain, et hurla :


"Meurs !"

Puis les referma.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Belmont
Alchimiste
Alchimiste
avatar

Race : Humain
Elément : Cala
Nombre de messages : 428

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Mar 13 Mar - 22:04

Les mouvements violents que lui demandaient le tourbillon tirraillaient la peau fraichement cicatrisée de son côté. Douleur.
Tristan avait beau être d'une constitution hors norme, il savait pertinemment qu'il ne tiendrait plus longtemps. A ce sens, le vampire était avantagé par son incapacité à ressentir la moindre fatigue, mort-vivant oblige.
Et il semble bien que cet avantage allait lui donner la victoire.
En effet, imperceptiblement, la vitesse du fouet diminuait, tant et si bien que les ouvertures dans la garde du Belmont se multiplièrent. Et Simhour en profita.
Alors que le vampire abattait ses lames, Tristan, mû par l'énergie du désespoir, entreprit de se jeter en arrière. Et il sentit sa peau se déchirer et un liquide chaud couler le long de son corps.
Malgré la douleur de sa blessure réouverte, l'expérience de plusieurs dizaines de combats reprit le dessus et il frappa Simhour, dont la garde était baissée, en pleine poitrine.

_________________
Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle,
Du mécréant saisit à plein poing les cheveux,
Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle!
Car je suis ton bon Ange, entends-tu? Je le veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Jeu 15 Mar - 0:22

La vie de ce petit chevalier l'avait irrité, mais elle allait enfin parvenir à son terme, enfin...

A ce moment-là, une intense douleur traversa la poitrine du vampire. Il recula, surpris, et baissa les yeux. Sa tunique avait été déchirée par le coup de son adversaire, et laissait apparaître, rougeoyant doucement, le Rubis de Sang serti au milieu de sa poitrine. Simhour l'avait conçu plus dur que le diamant ; malgré cela, le coup du Tueur l'avait fendillé. Le vampire ne savait que trop bien ce que cela signifiait. La puissance concentrée dans la pierre ne pouvait conserver sa stabilité précaire dans un objet endommagé. Et elle était énorme.


"Non !" se lamenta Simhour. "Pauvre fou !"

Le Rubis se mit à vibrer, prêt à exploser à tout moment. Simhour, désespéré, constata que son pouvoir fuyait à vue d'oeil, toute cette force qu'il avait rassemblée pour transcender le niveau de simple mage... Il s'efforça de rassembler toute cette énergie qui s'envolait, il la concentra de nouveau, vite, avant que tout n'explose. Une gigantesque boule de feu, pure destruction à la puissance terrifiante, se forma dans sa paume.

"Belmont, tu n'as pas idée de l'affront que tu viens de me faire. Si tu survis, tu sauras ce que cela signifie que de passer de l'état de chasseur à celui de gibier !"

Il lança la boule de feu sur Tristan et recula en crispant convulsivement les mains sur le Rubis. Il comprit que toute la puissance allait s'exprimer d'un moment à l'autre. S'il ne faisait pas en sorte de la neutraliser avant... Et pour cela, un seul moyen. Frénétiquement, il moulina des bras en direction du Belmont, lui envoyant force petites boules de feu, aveuglément, sans voir où elles atterrissaient, se contentant d'évacuer la magie à une vitesse folle.

Mais ce n'était pas assez. La pierre explosa. Toute la force qu'elle cristallisait encore suffit à emplir les ruines de l'église d'une apocalyptique tempête de flammes dont Simhour était le centre. Le feu se déchaîna un moment avant de s'évanouir. Le vampire était agenouillé au milieu de l'église, tremblant, épuisé malgré son corps immortel. Son pouvoir était redescendu à des niveaux affolants de normalité, tout juste équivalent à celui d'un bon mage de combat humain. Tant pis.

Il releva les yeux, et, à travers un voile de brume, chercha son adversaire du regard. Etait-ce fini ?

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Léaldir
Professeur de lumière
Professeur de lumière
avatar

Race : Ange
Poste : Professeur de Cala
Elément : Cala
Nombre de messages : 214

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Jeu 15 Mar - 23:24

Je me promenais par là à admirer les étoiles.
j'avait laissé mon esprit vagabonder et je n'avais pas remarqué que je me promenait maintenant dans un endrois qui m'était totalement inconnu.
je baissait un pêu les yeux et pris concience de ma position dans ce lieu sombre et humide.
je sortit alors ma bousole que je trinballait partout avec moi... elle etait petite, grisatre plutot usée mais surtout bien utile en vol...un long fil blanc venait l'attacher à se qui semble etre mon pantalon.
je savait à peu près dans quelle direction j'etait parti et donc j'entrepris de retourner sur mes pas dans l'autre drection..
un clair de lune éclairait un chemin vaguement dessiné.
c'est alors que je vis plusieurs lueurs sur ma guache et deux silouettes glissaient laissant echaper des paroles incomprehensibles avec la distance qui semblait nous separait.
je couru donc en direction de ses bruits qui devenaient de plus en plus intense à msure que je m'approchait.
j'ecarta finalement un buisson pour assister à un etrange spectacle.

une personne au tein blême etait acroupi au centre de ce qui ressemblait vaguement à un cratère, les arbres qui tenaient encore debout avaient été à moitié brulé et la terre bien que peu affaissée semblait avoir brulé comme tout le reste.

voulant alors l'aider je me précipitat vers ce personnage qui semblait bléssé, je m'acroupi devant lui et posat ma main sur sa main droite qui semblait posée comme pour contenir une blessure


laisse moi voir ca..

c'est alors qu'il leva ses yeux rouges vers moi, la pointe de ses crocs depassait légèrement de ses lèvres aussi blanches que le reste de sa peau.

une goutte de sueur perla dans ma nuque

[je precise qu'on voit pas mes ailes]
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Belmont
Alchimiste
Alchimiste
avatar

Race : Humain
Elément : Cala
Nombre de messages : 428

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Ven 16 Mar - 1:00

Lorsque le Tueur atteignit la poitrine de Simhour, Tristan sentit l'énorme pouvoir qu'il venait de libérer. Il rompit le combat immédiatement sachant que la riposte ne se ferait pas attendre.
Lorsque la première boule de feu arriva, Tristan enroula son fouet autour de sa main ganté. Profitant ainsi de la puissance conjuguée des deux objets alchimiques, Tristan frappa la boule de feu qui explosa autour de lui, non sans lui roussir un peu le visage.

Les petites qui suivirent, bien que plus faibles, eurent un effet plus prononcé dans la mesure ou le Belmont ne put toutes les parer ou les éviter. Quelques-unes atteignirent leur but.

Souffrant de sa blessure au flanc ainsi que de multiples brûlures, Tristan se surprit pourtant à espérer; Si le vampire s'énervait ainsi, c'est qu'il devait être à court de ressources. C'est alors qu'il vit clairement le Rubis briller. Et il comprit ce qu'il avait fait, et, qu'à l'avenir, il ne ferait jamais plus. Surtout s'il ne se relevait pas demain matin ...
L'explosion ne le surprit donc pas, mais elle était toujours plus puissante que ce qu'il avait espéré. Et impossible de la parer de la même manière que la boule de feu géante. Beaucoup trop d'ampleur.
Le seul moyen de s'en tirer, c'était son gantelet; en effet, le gantelet possédait un dispositif qui, bien qu'initialement non prévu pour ça, pourrait lui permettre de surmonter la déferlante de flammes. Toutefois, son utilisation détruirait irrémédiablement l'objet et n'était pas sans risque pour lui.


- De toute façon ...

Tristan brisa son gantelet.
Il fit ainsi sauter les sceaux alchimiques qui restreignaient la puissance de l'amplificateur de son gantelet afin de ne pas le griller à la moindre utilisation. Il projeta ensuite sa moindre parcelle de magie dans le gantelet pour produire un écran de puissance brute. Ce qui lui sauva la vie mais calcina l'argent utilsé comme composant.

Projeté au loin par la rencontre des deux magies, Tristan heurta durement un arbre et sentit une de ses côtes se fendre sous l'impact. Luttant contre l'évanouissement et la nausée, Tristan prit dans son sac une ampoule de métal qu'il arriva tant bien que mal à rompre. La douleur s'atténua un peu par la grâce de la magie emmagasinée dans l'objet quelques jours auparavant.
Insuffisant pour le guérir complètement, cela lui permit néanmoins de reprendre un peu ses esprits. Suffisamment, en tout cas, pour voir Léaldir se précipiter vers Simhour.
Profitant de son intervention providentielle, Tristan s'éclipsa avant que les deux autres ne puissent le localiser.

Pour la première fois depuis bien longtemps, Tristan avait sommeil.

_________________
Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle,
Du mécréant saisit à plein poing les cheveux,
Et dit, le secouant : " Tu connaîtras la règle!
Car je suis ton bon Ange, entends-tu? Je le veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Sam 17 Mar - 21:28

Simhour sursauta quand la main de Léaldir se posa sur la sienne. Par réflexe, il le repoussa violemment et se dégagea, reculant de quelques pas pour observer ce nouvel adversaire. A première vue, rien ne le différenciait d'un humain, mais ce n'en était certainement pas un. Quoi qu'il en fût, Simhour se fichait de sa race : s'il avait des intentions agressives, il repartirait les pieds devant, à condition qu'il ait encore des pieds.

"Que viens-tu faire ici ?" cracha-t-il. "Qui t'a permis d'intervenir dans notre combat ? Va t'en ! Va t'en ! Va t'en vite !"

Il tourna vivement la tête vers Tristan, qui, lui, n'était plus là. Le vampire resta un instant bouche bée. Il avait fui ? Etait-il donc si mal en point que cela ? Mais il n'aurait jamais pu fuir si Simhour n'avait pas été déconcentré... déconcentré par ce nouvel arrivant... l'arrivant... il allait le payer cher.

"Vois ! Regarde ce que tu as fait ! A cause de toi, il est parti ! Imbéciles... Je vais te montrer l'enfer !"

La main toujours crispée sur les restes du Rubis, il se leva et fit un pas vers Léaldir. Puis trébucha et retomba à genoux, pris de convulsions. Il marmonna :

"Quand j'irai mieux, tu auras intérêt à ne plus croiser mon chemin, ou je t'écraserai... je t'écraserai sans pitié."

Il resta là, à genoux au milieu des ruines de l'église, sans bouger, essayant simplement de retrouver ses forces sans s'attarder à réfléchir sur le fiasco qui venait de s'abattre sur lui.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Léaldir
Professeur de lumière
Professeur de lumière
avatar

Race : Ange
Poste : Professeur de Cala
Elément : Cala
Nombre de messages : 214

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Mar - 2:29

le vampire eu un comportement assez etrange puis s'éfondra.
bien que c'etait une créature de l'ombre je ne pouvais me permetre de le laisser deperir ainsi.
seulement mes techniques de soins etant d'element de la lumière, vouloir le soigner pouvait très bien encore plus le blesser.

j'avais besoin d'aide....surtout pour le transporter car je craignait meme de pouvoir le toucher sans lui faire de mal..
Je revisitais dans ma tete les personnes que je connaissait, mieux valais ne pas alerter les élèves ..ils pouvaient paniquer...Taina etait trop petite, je ne connaisait plus qu'une personne...la directrice!

je regardait encore une fois le corps secoué de spasmes du vampire,malgrès ma longue experience, j'ai exorcisé quelques personne, combatu des crétures effrayantes mais je n'avait jamais directement rencontré un de ces seigneurs des ténèbres... lors de ma formation , on m'avait appris qu'ils avaient régulirement besoin de sang humain, sinon une faim atroce les détruisait de l'interieur...

le temps etait donc compté

je me concentrait donc sur l'image de lyre, la nuit il falait bien le dire diminuait significativement la portée de la communication par télépatie qu'un cala peut maitriser, je tatonnait donc dans diverses directions, savoir ou est la personne à contacter aide beaucoup, c'est alors que je la vis, elle etait toujours réveillée (en fait pas tant que ca), elle grifonait lentement sur des parchemin qui envahissaient son bureau.
Je m'imissat dans son esprit et lui dit doucement
bonjour, c'est léaldir..

évidemment elle sursauta mais ne paru pas autant surpris que j'avais l'habitude lorsque je parlais directement à la conscience d'une personne.
je lui dit que j'etait en présence d'un vampire agonisant et que je ne savait pas quoi faire, je lui demanda alors si elle voulait bien se déplacer jusqu'à moi....et vite..
je la guiderait avec une boule de lumière dans le ciel...
Revenir en haut Aller en bas
Nelby le Fourbe



Race : Vampire
Poste : Gardien de la Forêt
Elément : Wethil et Amar
Nombre de messages : 457

MessageSujet: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Mar - 12:47

Nelby avançait de plus en plus lentement désormais: une gigantesque explosion avait ébranlé les arbres et il s'était pris une lourde branche sur la tête. Il voulait savoir ce qui s'était passé près des ruines. Il savait que Simhour en était le gardien et vu sa passion destructrice, il pouvait être le responsable de ce désastre écologique.
Un mur de fumée montait dans le ciel et une terre ravagée s'étendait sous les pieds de Nelby. Il aperçu ditinctement Simhour au sol et un être tout de blanc vêtu qui se penchait sur lui. Un Cala?! Prenant le peu de courage qui lui restait à deux mains, il fonça se rendre compte de ce qui se passait réellement sur ces lieux.
Un vent noir se dressa entre Léaldir et Simhour puis Nelby apparu, tous couteaux sortis, pour protéger le vampire, très mal en point. La colère de Nelby égalait désormais sa peur et la doublait à une vitesse affolante, un élémental de terre mal conçu apparu aux côtés de Nelby, protégeant encore plus Simhour. Ce dernier était soulevé et maintenu debout par deux squelettes plus ou moins bien achevés. Nelby avait des progrès à faire en ce qui concernait les invocations, même au paroxysme de sa colère.

"Simhour, dis-moi quelque chose mon ami..." implora Nelby en se retournant à moitié vers le vampire. Nelby sorti son poignard et s'incisa le bras, il recueilla le sang qui perlait dans un verre qu'il avait sur lui et le tendit vers son collègue gardien: "Bois-ça, tu te sentira mieux après je pense..."

Son regard acéré vert-noir se retourna vers Léaldir: "Que lui as-tu fait misérable? Parle!!"
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Mar - 14:53

Lyre se leva brusquement laissant ses parchemins en plan. Un vampire agonisant. Simhour! La pensée lui échappa tant bien que mal jusqu'a se transformer en cri. De rage il faut préciser. Ce ne pouvait être que lui, dans un sens elle dirait bien fait pour lui..Dans l'autre elle était directrice. Avec un soupir elle se tourna vers son corbeau qui la regardait amusé, venant tout juste de se poser sur le rebord de sa fenêtre. Il avait bien évidemment oublié de la prévenir que quelque chose s'était passé. La jeune femme se pencha à la fenêtre pour voir un globe de lumière dans le ciel, cherchant visiblement à se diriger vers les ruines. Il fallait venir vite d'après les pensées de Léaldir..L'anshog enjamba la fenêtre pour aller lentement se poser au sol, utilsant l'air pour lui faire un parachute très efficace. Maintenant les moyens traditionnels, elle n'avait aucune envie de se tuer la santé pour Simhour non plus...Ce fut donc en courant que Lyre arriva aux ruines qui étaient..Encore plus en ruines que d'habitude. Un cratère ,des arbres fumant et quelques décombres. Qu'avait il bien pû trafiquer? Avec le Belmont certainement...Elle se reconcentra néanmoins pour apercevoir Léaldir qui l'avait averti et...Nelby. Accompagné de deux squelettes qui tenaient tant bien que mal Simhour très mal en point.

"Il ne lui a rien fait!"

Lyre passa rapidement entre les deux hommes pour s'approcher du blessé sans regarder ses porteurs ou regretter son ton colérique. La jeune femme se contenta d'observer sans trace de compassion Simhour qui semblait mourant , si ce terme pouvait aller à quelqu'un de sa race, tenant fermement sa poitrine. Poitrine qui fit sentir la magie de l'anshog mal à l'aise, les débris d'un pouvoir se tenait là, cette puissance qui augmentait celle de Simhour. Mais ce n'était pas le plus important.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Mar - 14:55

Pendant un instant, Simhour resta totalement indifférent à ce qui se passait autour de lui, à ce que pouvait bien faire Léaldir. Il était dans sa sphère personnelle, dans son corps, à chercher, traquer et rassembler la moindre parcelle de pouvoir qu'il lui restait, désespérément, effondré de constater sa propre faiblesse. Impossible, ça ne pouvait être que temporaire, le Rubis était un colifichet, tout au plus... Même sans lui, il était puissant...

L'arrivée de Nelby parvint toutefois à le tirer de sa concentration. Il observa cet homme qui venait de se dresser entre Léaldir et lui, et, dans la brume rougeâtre qui voilait son champ de vision, mit plusieurs instants à reconnaître le gardien de la forêt, Nelbinopsidh dit Le Fourbe... Pourquoi était-il venu ? Pour l'aider ? Se pouvait-il que Nelby soit prêt à se battre pour lui ?

Il ne résista que faiblement quand les squelettes le soulevèrent etsuivit avec attention chacun des gestes de Nelby tandis que ce dernier remplissait un petit verre de son propre sang avant de le lui tendre. Interdit, il fixa le récipient pendant de longues secondes. Le sang... du sang... Il n'en avait plus bu depuis... longtemps. Il était parvenu à transcender ce besoin animal pour atteindre la perfection, c'était bon pour les vampires inférieurs, lui était au-dessus de tout ceci...

Avant de s'en rendre compte, il avait saisi le verre, et, le portant à ses lèvres, englouti son contenu. Il le lâcha ensuite, les lèvres tremblantes et maculées de taches vermeilles, et leva les yeux vers Nelby. Se dégageant de l'emprise des squelettes, il tendit les mains vers le bras du gardien et s'y accrocha pathétiquement, son regard fixé sur Nelby.


"Merci," chevrota-t-il. "C'était lui, c'était le chasseur de vampires, il a voulu me tuer... notre ennemi..."

Puis une voix retentit clairement, défendant Léaldir. Celle-là, il la connaissait et la chérissait, c'était la belle Lyre. Elle aussi était venue pour lui ? Vraiment ? Il la chercha du regard, la fixa du regard, lui sourit.

"Lyre ! Lyre... Lyre. Tu es là, Lyre ? Je ne me sens pas bien, Lyre... Nelby est venu me sauver, Lyre... Qui est l'autre ? Un ami du Belmont ? Aide-moi toi aussi, Lyre... S'il te plaît..."

Suspendu au bras de Nelby, Simhour alternait les regards soulagés en direction de Lyre et méfiants vers Léaldir, cherchant toujours à rasembler ses esprits.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Nelby le Fourbe



Race : Vampire
Poste : Gardien de la Forêt
Elément : Wethil et Amar
Nombre de messages : 457

MessageSujet: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Mar - 21:10

Nelby était désormais conscient que le combat avait opposé son ami Simhour à Tristan Belmont! Et c'était un chasseur de vampires!! Il mis cette affreuse information de côté et repensa au combat qui s'était déroulé ici et regarda les ruines des... ruines que gardait son ami vampire. Ce dernier semblait avoir échappé de peu à la mort et sa puissance avait chuté d'une force effroyable depuis qu'il lui avait rendu visite dans sa cabane.

Le vampire s'était accroché à Nelby comme un mourant se raccrochant à la vie.

Nelby révoqua les similis squelettes et le golem de terre en une explosion noire et sourde puis souleva Simhour et le prit sous le bras. Il opposa une résistance (un peu faible, vu son état) quant à cet affront mais Nelby passa outre et se dirigea vers Lyre en prenant soin de foudroyer du regard l'homme qui, selon Lyre, n'était pour rien en ce qui concernait l'état de Simhour.

En marchant, Nelby murmura à l'oreille de son ami: "Vous en faites toujours trop, messire Burningblood, regardez l'état dans lequel vous êtes! Et par l'absence de cadavre calciné, je déduis que votre agresseur est encore en vie. Je vais peut-être vous paraître impétueux et avec tout le respect que je vous dois, je ne permetterai pas qu'un évènement comme celui-ci se reproduise. Au prochain affrontement contre Tristan Belmont, il faudra me compter à vos côtés! Ce n'est plus votre combat, mais le notre!"

L'atitude de Nelby frôlait le fanatisme et il se contint quand ils arrivèrent au niveau de la directrice.

"Vous venez l'aider ou l'achever?" dit Nelby d'un ton froid et sérieux et plaçant Simhour un peu en retrait.
Revenir en haut Aller en bas
Léaldir
Professeur de lumière
Professeur de lumière
avatar

Race : Ange
Poste : Professeur de Cala
Elément : Cala
Nombre de messages : 214

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Mar - 23:09

je venais à peine de réintegrer mon corp qu'un individu louche me menacait déja avec un couteau vociférant des propos incohérants..il avait invoqué des euh...trucs ... et saignait légèrement du bras; impassible je le regardait s'egosiller; il tremblait légèrement et sembler hésiter à attaquer.

j'allais essayer de m'expliquer avec lui quand lyre arriva et mi fin aux ardeurs de l'etranger.
elle se pensa sur la victime et l'examina.
je m'approcha d'elle en gardant un oueil sur l'exité de service.


il est en sale état n'est ce pas?je ne pense pas que mes soins magiques soient efficaces pour lui...plutot le contraire.il faudrais le transporter....pour le cacher du jour....ou alors le soigner tout de suite..si vous avez une solutions, vous pouvez compter sur moi pour vous transferer ma magie.
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   Dim 18 Mar - 23:36

Lyre posa son regard sur le visage du blessé en l'entendant parler mais ne put que lui murmurer de se taire, de garder ses forces. Tout en constatant qu'en plus d'être aussi faible qu'un nouveau né, mourant, et s'accrochant à elle et à Nelby désespérément il devenait parano. On allait pas être aidé avec ça. Et Nelby cherchait noise à Léaldir. Elle allait finir par avoir la migraine s'ils continuaient sur leur lancée. L'anshog riva son regard glacial à celui de Nelby qui l'interrogeait pour lui rétorquer.

"C'est sa faute s'il est dans cet état!A trop faire l'idiot il en paye le prix et dans un sens c'est mérité. Puisqu'il est était si grand si fort si puissant...Un immortel n'a pas besoin de l'aide de pauvres mortels n'est ce pas? "

Après un instant de silence à observer Simhour et Nelby elle se retourna pour échanger quelques mots avec Léaldir lançant quelques regards au vampire, plus inquiete qu'elle ne voulait le montrer.

"Je ne suis pas guérisseuse mais je connais quelques soins...Il faut l'emmener à l'infirmerie, il y a des potions et il pourra se reposer..Et nous, nous pourrons le soigner. Ensuite j'aimerais que vous fassiez quelque chose..Je vous en parlerai."

Belmont Belmont Belmont. Ce nom dansait dans l'esprit de l'anshog. Il ne devait pas être dans un bel état non plus, mais elle devait déjà veiller le vampire...Avec un peu de chance Léaldir accepterait d'aller voir...Elle prit une profonde inspiration et s'adressa à Nelby.

"Vous venez?Avec Simhour?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux ruines, mais pas seul   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux ruines, mais pas seul
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Retour du Jedi. Mais en méchant.
» je suis seul,mais pas pour longtemps
» LE RETOUR DE L'ARMÉE HAITIENNE EN HAITI N'EST PAS UNE OPTION MAIS UNE OBLIGATION
» europe ? je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» Flood : Mais t'es qui toi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école d'Elladat et sa cité Kalinach :: Et le monde extérieur... :: Les ruines-
Sauter vers: