L'école d'Elladat et sa cité Kalinach
Bonjour ou bonsoir.
Merci de votre visite! N'hésitez pas à nous rejoindre Wink
Ce n'est pas très compliqué : il vous suffit de choisir un nom et un prénom conforme à votre futur personnage.
La catégorie "Au tout début il y eu..." est là pour vous servir d'aide à la création du personnage. Et les membres seront ravis de répondre à vos questions.

Nous recherchons:
Des chaotiques.

L'école d'Elladat et sa cité Kalinach

.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ledit Nathaniel Machiavel

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel Machiavel
Mercenaire
avatar

Race : Berserker à mi-temps
Elément : Wethil
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Ledit Nathaniel Machiavel    Dim 20 Juin - 23:19

« Est-il éloge qui puisse égaler celui que renferme son nom ? » [Nicolas Machiavel]

Nom : Machiavel
Prénom : Nathaniel
Surnoms : Nate/Night le Berserker (pseudo utilisé pour la confrérie)
Âge : 24 ans
Sexe : Masculin, le sexe fort !
Poste : Mercenaire (j'ai toujours aimé mettre mes dons au service de causes perdues...)
Camp : Chaos
Elément : L’ombre/Wethil
Maîtrise de votre élément : N’est-ce pas l’élément parfait pour l’assassin parfait ? Les ténèbres sont devenues ma seconde nature, je peux me régénérer à leur contact, m’y fondre autant que je le souhaite, cacher ma présence, devenir invisible, je peux éteindre toutes les sources de lumière d’une pièce (chandelles, feu dans l’âtre), baisser radicalement la température d’un espace pas plus grand qu’une cathédrale (bien que je n’y entre jamais). J’ai également le pouvoir de provoquer des cauchemars aux personnes endormies si je leur touche le front, c’est quasiment une torture mentale, cela dit, je préfère provoquer une relative confusion dans l’esprit de mes adversaires. Je suis en outre plutôt puissant, mais pas infaillible.

Race : Je suis un homme, ce qu'on fait de plus simple sur le marché ; pas d'handicap particulier, pas de jambe de bois ni d'oeil en verre, rien de tout ça pour vous distraire, très cher lecteur. Cependant, en tant que Berserker, je peux entrer dans une rage folle. Je suis pour ainsi dire possédé par ma propre folie. C’est une force incontrôlable qui m'habite et qui s'obtient sous l'effet de la colère (vous avez l'image de Hulk en tête ? eh bien c'est à peu près le même phénomène qui se produit sous vos yeux ébahis de stupeur...), en gros, je n’ai qu’un conseil à vous donner : évitez de me provoquer…sinon ça risque de finir en carnage. Cette transformation a pour effet de provoquer, en plus d'un décuplement musculaire extraordinaire, une amnésie partielle (quand ce n'est pas des blessures réelles et sérieuses). Il ne me reste en général que des fragments de souvenirs et une grosse migraine, il m'arrive aussi de saigner abondamment du nez.

Description physique :

Rien n’est plus puissant que Dieu, pire que le Diable…ah si, Moi. Mi-ange, mi-démon. Le tracé de mes traits est remarquable de par sa finesse, son talentueux engouement, sa petite touche divine et irréelle. Il n’y a pas deux visages comme le mien, symétrique à souhait, respectant les règles élémentaires du Beau. Mais ne vous laissez pas abuser aussi facilement par cette gueule d’ange ; mes pupilles rougeoyantes ont la caractéristique de pétrifier par leur intensité, mes cheveux sombres tressés, parés de plumes et de quelques perles sont d’une bonne longueur, pourvus d’étranges reflets rouges. J’ai, de plus, quelques problèmes à maîtriser un rire sardonique de sortir de mes lèvres avides de baisers, ferventes adoratrices de mets délicats et féminins. Mon sourire est d’ailleurs rarement dépourvu d’ironie. Je suis globalement bien bâti, mes muscles saillants dénotent d’une forme physique intéressante et j’ai une capacité de saut impressionnante. Vif et agile comme un félin, ma démarche est d’une discrétion absolue. M'adaptant facilement à tous milieux géographiques, ma résistance physique est indéniable. Pour ce qui est de mon apparence plus générale, je portais, avant mon entrée dans l'ordre des mercenaires, des habits amples et des tuniques luxueuses provenant d’un milieu noble. Maintenant, en tant qu’homme de main efficace, je donne davantage ma préférence aux vêtements sombres à capuche et collant légèrement au corps, dissimulant moult armes blanches. Je possède également une épée longue de chevalier que j’ai dû m’approprier par la force des choses. Je ne suis pas un « gentil », par conséquent, je dégage une aura monstrueuse et maléfique. Je crois que je fais peur par mon naturel farouche et cruel. Vous avez ici le portrait d’un homme indépendant, un brin solitaire et peu fréquentable.

Description morale :

« Il est plus sûr d’être craint que d’être aimé. » [Nicolas Machiavel]

« Tout le mal de ce monde vient de ce qu'on n'est pas assez bon ou pas assez pervers. » [Nicolas Machiavel]

Je suis méchant, très méchant, voire très très méchant à l’image du Loup dans les contes pour enfants. Sauf que je ne suis pas une légende à dormir debout, je suis bel et bien réel. Bouh ! Opportuniste, individualiste, égocentrique, narcissique, malin, calculateur, charmeur, hâbleur, cynique, orgueilleux, égoïste, sûr de lui : on me prête bon nombre d’attributs. Je n’ai aucune morale, sauf la mienne bien entendu, je suis conforme aux lois que je me donne. « Tu ne tueras point », débile non ? J’éprouve au contraire un fulgurant plaisir à tuer pour l’Ordre auquel j’appartiens. C’est certes un ordre du chaos, mais cela reste un ordre. Je me méfie de vous comme de la peste et bien que j’ai une haute estime de ma personne, l’idée de vous sous-estimer ne me viendrait jamais à l’esprit. En revanche, je me donne 4/10 pour ce qui est de la maîtrise de moi-même. Je suis un être colérique par nature, impulsif et téméraire, je ne peux pas retenir la bête très longtemps. Généralement, je suis sans scrupule, le sentiment de pitié ne m’effleure pas devant le regard apeuré de ma victime. J’aime qu’on me respecte (et m’adule). Les actes gratuits me connaissent, il m’arrive de faire des choses insensées aux dépens d’autrui. J’ai une nature un peu double, car derrière ce masque de force se cache une noblesse, une dignité et un sens de l’honneur inattendu.
En amour, je suis un salopard de la pire espèce. Je suis le summum de l'infidèlité, un véritable bourreau des coeurs, mais vu ma tête, il faut s'en douter ou être vraiment trop naïve pour espérer de beaux et grands sentiments, des pour toujours et à jamais. Non, désolé, sans moi ma belle. Je m'acharne d'ailleurs à charmer des femmes au corps de rêve. Je fais des conquêtes faciles, mais qu'on me résiste et je sors vite le grand jeu pour vous éblouir.
Ce que j'aime : la nuit, la pluie, d'ailleurs j'adore sortir pendant les orages.
Ce que je déteste : n'étant pas philanthrope, je ne suis pas friand de compagnie, sauf féminine, mais cela reste de courte durée.

Signe particulier : Amnésie partielle lorsque je me transforme en berserker.

Le but IRL de votre candidature : J’ai entendu dire que vous aviez besoin de membres actifs et par-dessus tout de chaotiques. Alors…me voilà ! Remerciez cette chère Lyre pour ma venue au monde en ces lieux. Je suis tout de même là pour le plaisir du rp.


Dernière édition par Nathaniel Machiavel le Mer 14 Juil - 13:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Machiavel
Mercenaire
avatar

Race : Berserker à mi-temps
Elément : Wethil
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    Mer 14 Juil - 13:16

Histoire :

« On s'attire la haine en faisant le bien comme en faisant le mal.» [Nicolas Machiavel]

« Les hommes ne savent être ni entièrement bon, ni entièrement mauvais. » [ Nicolas Machiavel ]

Des ruelles sombres et insalubres, des monticules de déchets, des cartons pour maisons. La vie et ce qu’elle m’a appris avant l’éveil d’un démon. Toute mon enfance s’est déroulée dans la misère, la famine, le manque d’eau, la saleté et la poussière, la violence des gangs. Je suis né dans le pire quartier d’une ville dont je tairai le nom, dans les bas fonds plus précisément, d'une mère qui me protégea quelques temps avant de se lasser de moi.
Je ne ressemble plus du tout au petit garçon qui volait pour survivre, qui se terrait comme un rat lorsqu’il prenait peur. J’ai refoulé mon passé, j’ai oublié ma vie antérieure. Tout ceci n’était que les prémices de la naissance d’un prince, d’un grand monarque paré de joyaux, mais aussi d’un assassin.

Si je me souviens bien, c’était un beau jour de printemps que le Seigneur Vanhaslarr pénétra dans la ville. J’étais aux premières loges lorsqu’un accident se produisit. Quelqu’un venait de cracher sur le noble suivit de jets de tomates. Des cris retentirent et ce fut la cohue. Des gardes assenèrent des coups au hasard dans la foule, un gamin que je n’appréciais absolument pas hurla dans ma direction et me pointa du doigt. J’étais recroquevillé au sol. Cela me démangeait sérieusement de le trucider ce sale mioche.

- C’est lui qui a fait ça, c’est lui le coupable ! Je l’ai vu, j’le jure !

J’aurais voulu lui dire de la boucler, j’aurais voulu me défendre en haranguant que je n’étais pas fautif, que je ne me trouvais pas suffisamment proche du Seigneur pour lui cracher dessus. L’un des gardes fila droit sur moi avec un air peu amical. Il me prit par le col et me souleva de terre comme si je n’avais rien pesé. Je sentis l’odeur âcre de son souffle qu’il m’envoyait en plein visage.

- Coupez-lui une main en guise de punition, entendis-je.

Mince, j’avais peur, je tremblais et j’étais blanc comme un linge. Je n’avais que quatorze ans et j’étais chétif pour mon âge. Je me sentais faible et vulnérable, pourtant, tout mon corps était brûlant de haine, tous mes sens appelaient à exprimer une colère venue d’un autre temps. Etait-ce la vengeance qui me tenaillait alors, celle qui se cachait au fond de mes entrailles depuis si longtemps ? Je rageais contre ma condition, j’avais ruminé de vils desseins. La pauvreté m’avait donné mille raisons d’en vouloir à quelqu’un. Je détestais l’injustice. Pourquoi les plus démunis faisaient-ils de si belles victimes ?

Ce fut à cet instant que je captai la présence d’un autre que moi, une autre conscience qui m’éjectait sans me demander mon avis. Je ne me rappelle de rien, le noir total dans ma mémoire, le néant. Tout ce que je sais, c’est qu’en me réveillant, c’était le Chaos. Je regardai mes mains ensanglantées. Que s’était-il passé bon sang ? Je pleurais, je ne comprenais pas. Des corps gisaient ça et là autour de moi. J’étais vivant, comment ? Je me pris la tête entre les mains, une migraine atroce me faisait gémir de douleur. Qui étais-je ?

Une main se tendit vers moi, je levai les yeux vers l'étranger et vit Vanhaslarr qui me souriait d’un air bienveillant. Il s’accroupit au milieu de ces cadavres – image qui restera à jamais gravée dans ma mémoire, et me dit :

- Suis-moi et je te donnerai tout ce dont tu auras besoin, tu seras un prince.

En prenant sa main, je scellai mon destin en quelque sorte. J’acceptai de devenir son héritier car il se faisait vieux et n’avait pas de fils malgré tous ses efforts. Il m’anoblit ce jour-là. Par la suite, je connus la richesse, le confort d’une vie sans soucis. Ce que j’ignorais toutefois de mon bienfaiteur était qu’il voulait en premier lieu me surveiller. Il m’apprit bien plus tard à la veille de sa mort ce qui s’était passé ce fameux jour de printemps. J’avais été le responsable d’un véritable carnage et je l’avais épargné lui, mon sauveur. Il m’avait craint avant de m’aimer. Il m’avoua tout cela sur son lit de mort, ses lèvres desséchées bougeaient à peine, sa voix était peu audible. Je devais me pencher tout contre mon père adoptif qui me murmurait tous ses secrets, toutes ses appréhensions également. J’avais une vingtaine d’années. Il me posa soudain une question qui me perturba :

- Veux-tu apprendre à te maîtriser ? Tu sais…la colère et le…Berserker qui est en toi. Je sais que tu es capable de te dominer, Nathaniel.

J’opinai du chef et l’invitai à poursuivre. Il m’indiqua le chemin que je devais prendre. Il me dit de partir, d’abandonner le trône pour le fils de son frère et de trouver ma voie dans une guilde. Je devins par la force des choses mercenaire et l'esprit malfaisant qui m’habitait contribua à mon succès. Le cœur et la pitié furent rapidement des étrangers. La peur n'était plus que le fruit de mon imagination. J'étais un tueur, une machine de guerre qui s'abandonnait parfois à son double. J'étais fort, enfin.

A présent, j'erre partout et nulle part, je ne suis qu'une ombre parmi les ombres, on ne m'entend pas, on ne me voit pas. Je suis l'homme invisible qui accomplit ses méfaits toujours à l'heure.


Dernière édition par Nathaniel Machiavel le Jeu 15 Juil - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    Jeu 15 Juil - 16:43

Ma foi, c'est très bien tout ça ! Je pense que Nate se plaira beaucoup avec les chaotiques, si toutefois les admins décident de valider ta candidature, mais ça ne devrait pas poser de problème... Là comme ça, je ne trouve rien à redire !

Oh, juste un truc, parce que je suis bête :

Citation :
je ne suis pas friand de compagnie, sauf féminine, mais cela reste de courte durée.
Est-ce un aveu caché ? Rolling Eyes

Hrm... Bienvenue par avance !

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Machiavel
Mercenaire
avatar

Race : Berserker à mi-temps
Elément : Wethil
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    Jeu 15 Juil - 21:12

Merci Simhour. Un aveu caché ? Ah ça ! C'est plutôt un aveu au grand jour, venez jeunes demoiselles en détresse (ou pas), je jetterai des fleurs à l'une et m'enfuirai avec une autre...^^
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    Lun 19 Juil - 16:31

J'ai rien à redire personnellement !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Machiavel
Mercenaire
avatar

Race : Berserker à mi-temps
Elément : Wethil
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    Mer 21 Juil - 18:31

Merci *_* je suppose que je peux commencer à rp à partir de maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Lind
Lind
avatar

Race : "Alfe "
Poste : Maraudeuse
Elément : Lind
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    Ven 23 Juil - 16:08

Désolée de répondre si tard, mais ayant discuté de vive voix avec nos modos préférés, et l'Admin (avec un grand A), je n'ai rien de particulier à ajouter. Ton personnage est intéressant, donc je t'encourage vivement à garder, travailler et toujours perfectionner l'attrait que celui ci procure.

Une remarque : met un lien vers ta fiche. Si tu ne sais pas comment faire, t'en fais pas, y a que des bonnes volontés sur ce forum.

Je te souhaite la Bienvenue, tu peux commencer à poster

_________________






"Le temps qui passe est ton pire ennemis. Il révèle tout.
Bavard qui parle sans y être interrogé. "




 


Dernière édition par Emeraude le Lun 2 Aoû - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fomar Exal
Assistant de l'alchimiste
Assistant de l'alchimiste
avatar

Race : Humain (Fomar)
Elément : Cala
Nombre de messages : 362

MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    Jeu 29 Juil - 12:40

Avec le retard qui s'impose en cette période estivale et les excuses qui l'accompagnent, je te souhaite également la bienvenue !

Le choix du Wethil froid et occulté pour un personnage aux physique et caractère aussi chaleureux me surprend, ça fait un bon point Very Happy En espérant ne pas te croiser pendant tes activités de mercenaire, il me reste à te dire à bientôt dans Kalinach Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Machiavel
Mercenaire
avatar

Race : Berserker à mi-temps
Elément : Wethil
Nombre de messages : 10

MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    Dim 1 Aoû - 0:15

Merci à vous braves gens (que je découperais bien en morceaux, tiens...XD), je vais me hâter de rp un peu, c'est-à-dire que j'ai quelques soucis de connexion...j'espère que cela se résoudra rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ledit Nathaniel Machiavel    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ledit Nathaniel Machiavel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]
» Nathaniel Ourobor [ACCEPTE] ~> Serpentard
» Enseigner, c’est apprendre deux fois | Nathaniel & Ange
» Nathaniel (terminée)
» Charlie Crowley aka Nathaniel Buzolic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école d'Elladat et sa cité Kalinach :: Au tout début, il y eu ... :: Le Recensement... :: Présentations verrouillées.-
Sauter vers: